La machine de Rube Goldberg

 

 

Des dominos, des billes, une bombe, un maillet, un seau, une balle de ping pong, une découpeuse laser, un ventilateur, un ballon de football américain, des balles de jonglage, une pince mécanique, une tapette à souris et une bouilloire !

Voilà la liste des éléments que les étudiants en deuxième année ciné à Objectif 3D devait placer dans leur mini film.

Répartis en équipes de 5, les différents groupes ont eu une semaine de pré-production et 3 semaines de production pour préparer cet exercice.

Le début de la 2ème année ciné permet de découvrir l’animation (la première année est entièrement dédiée au images fixes). C’est une bonne occasion de reprendre les bases de modélisation, de texturisation et de lighting et de s’essayer sur un nouveau logiciel, dédié au cinéma d’animation : Softimages. Ils ont notamment découvert les bases de l’animation mécanique et des effets spéciaux (feu, buée, vapeur, étincelles, fumée…).

 

En plus d’une liste d’objets à placer dans leur film, les étudiants devaient respecter une série de contraintes :

  • un rendu photo réaliste 720 p
  • 25 ips
  • 30 secondes d’animation maximum
  • et faire apparaître le logo d’Objectif 3D à la fin.

 

Toutes ces contraintes ont pour but de mettre les élèves en réelles conditions de travail (temps imparti, consignes précises, travail en équipe …) ainsi que leur faire vivre les contraintes liées au rendu de séquences, le compositing.

 

28/10/2016
Le palmarès des écoles de jeu vidéo

À l’occasion de la Paris Games Week, le Figaro Étudiant a fait son point annuel sur les meilleures formations pour intégrer les plus grands studios de production. Pour établir ce classement, ils ont interrogé des producteurs de jeux vidéo (Manzalab, The game bakers, Asobo studio, Dontnod) pour connaître leurs écoles préférées, et celles où ils recrutent […]

En savoir plus
19/09/2012
The Choc Wave

The Choc Wave L’histoire du Super Héros, Super Méchant malgré lui !     C’est l’histoire d’un jeune PGD qui reprend l’entreprise de son père. Ereinté, exténué par sa nouvelle vie, d’entrepreneur, il rentre un soir chez lui et branche son portable. Soudain, c’est le court-circuit ! Une décharge électrique lui traverse le corps. Alors qu’il est […]

En savoir plus