La Team d’Objectif 3D était au Héro Festival le weekend dernier à Marseille. Le Héro Festival est tout bonnement un énorme Festival de Geek, c’est le rendez-vous à ne pas manquer pour les accros de jeux (de tous types) et de cosplays (des déguisements fait main de super héros) ! Alors bien entendu, on y était et on vous raconte tout !

Bien avant d’atteindre le parc Chanot on sent dans l’atmosphère que quelque chose se trame et on commence à apercevoir des gens maquillés, costumés, accessoirisés. Mais une fois poussée la porte de ce festival, le spectacle commence vraiment ! Et vous l’aurez compris, ce n’est pas totalement les stands et animations qui font de cet évènement de qu’il est, mais en grande partie le public venu participer à ce festival…et fan de Cosplays ! J’ai eu la chance d’attendre aux vestiaires avec 2 supers Héros en culotte rouge et ce n’était que le début 😊

J’ai déambulé dans les allées à la rencontre de nouveaux personnages, de costumes plus dingues les uns que les autres, des lapins, des tanks…jusqu’au Stand de l’Ecole situé en face du trône de GOT et proche du body painting ! Ce Festival est plein de surprises !

Des étudiants et formateur de l’école était en place au cœur du parc Chanot, et le public a eu la chance de pouvoir tester les jeux vidéo réalisés par les étudiants de l’école : « Chromatic shift », le fameux jeu des 4eme année en réalité virtuelle, « Squid Ink » le jeu 1 contre 1 qui sera projeté sur une façade de Montpellier lors d’un évènement dont on vous parle bientôt…et bien d’autres.

Les jeunes et les moins jeunes ont adoré. Il fallait être patient pour prendre en main les manettes du jeu en réalité virtuelle vue le nombre de curieux, mais croyez-moi, ça valait coup !

J’ai en profité pour faire un tour avec les étudiants de la section game de l’école, et avoir leur coup de cœur, leur coup de gueule. Voilà leurs retours :

Christopher Michiels
Etudiant en 4ème année Game & Level Design 

L’une des choses que j’ai le plus apprécié durant ce week-end c’est les discussions que j’ai pu avoir avec les visiteurs. Etant tous réunis par notre passion pour le jeu vidéo, il ne m’étais pas rare de finir par parler des derniers jeux à la mode avec un parfait inconnu simplement venu tester un de nos jeux ou chercher quelques infos sur l’école.
Puis il y a aussi les retours sur nos jeux, faisant parti de l’équipe ayant créé “Squid’Ink”, voir plus de 700 personnes s’amuser sur celui-ci et nous féliciter de sa qualité avant de nous demander de relancer une partie pour prendre leur revanche est une chose vraiment gratifiante pour nous. C’est dans ces situations là que je me dit avoir choisi la bonne voie, je ne compte plus le nombre de personnes m’ayant demandé où trouver “Squid’Ink” ou “Chromatic Shift”, voulant y rejouer chez eux.

Es-tu toi même fan de cosplay ?

Oui c’est une discipline que j’apprécie, je respecte énormément l’ingéniosité des cosplayers pour recréer leurs personnages favoris ainsi que les heures de travail que cela représente. Les meilleurs étant à mon goût ceux entrant réellement dans leurs personnages, à l’image du cosplayer de “The Mask” que nous avons croisé lors de ce salon ou encore le Stormtrooper de Star Wars en version zombie qui agissait comme tel et se déplaçait en boitant.

A part celui d’O3D, ton stand préféré ?

Je n’ai pas vraiment eu de stand favori mais j’ai beaucoup aimé les stands de création de cosplay, accessoires, etc. Leurs créations sont vraiment superbes et c’est très intéressant de discuter avec eux sur leurs techniques de travail. Il y avait aussi un stand qui proposait des dessins originaux inspirés de comics très bien réalisés, on pouvait les voir dessiner directement sur leur stand et une fois de plus c’était très captivant.

Conseilles-tu ce festival pour les fans de jeu vidéo ?

Oui c’est un lieu vraiment intéressant qui rassemble les gens autour d’une même passion. Que ce soit pour les conférences, les cosplays, les guests ou simplement l’ambiance c’est un rendez-vous sympathique pour tous les fans de jeux vidéo et/ou de la culture japonaise.

 

Solène Pezé – 21 ans
Graphiste 2D/3D
Étudiante en 3ème Game à Objectif 3D.

J’ai adoré l’ambiance de ce salon, nous avons pu y voir des personnes de tout âge, genre, passer un moment ensemble sans a priori ou jugement. Là-bas on pouvait être ce que l’on voulait, incarner qui on voulait. En ce qui concerne mon stand, j’ai adoré le contact avec les personnes qui s’y présentaient, nous avons pu échanger sur notre passion qu’est le jeu vidéo, discuter des jeux que notre école présentait, notamment Squid’Ink, un jeu auquel j’ai personnellement contribué et que j’ai eu plaisir à faire tester. Les retours étaient intéressants et nous avons eu la chance d’avoir des personnes ayant travaillé sur Splatoon, le jeu dont nous nous sommes inspirés pour Squid’Ink. J’ai pu également faire des blagues aux joueurs, danser, chanter et faire la bout en train pour le plaisir (ou le désarroi) des personnes présentes sur le stand.

Es-tu toi même fan de cosplays ?

Et c’est un OUI! Depuis toujours j’adore me déguiser, incarner un personnage ou jouer un rôle quand l’occasion se présente. J’ai d’ailleurs fait 4 ans de théâtre dont 3 en spécialité pour mon bac. C’est un bon moyen de quitter son train train quotidien et d’être nos héros ou méchants favoris. Je pense que c’est l’un des seuls moments où des choses que l’on pourrait faire dans la vie quotidienne et qui seraient à priori ridicules, sont cool dans ce genre d’endroit ! Donc même si ton délire c’est d’être une Sailor Moon barbu, un Super Sayan super fan de kebab ou encore un Lamasticot, on adora forcément !

A part celui d’O3D, ton stand préféré ?

Hum… je ne dirais pas que j’ai eu qu’un stand favori car ce serait trop difficile d’en choisir un ! J’en ai eu pleins, notamment les stands d’accessoires Steampunk, viking, féerique, et de peluches. Il y en a un qui m’a particulièrement instruit, c’était un stand de pierres, où j’ai pu discuter avec les gérants et en apprendre d’avantage sur les pouvoirs de ces dernières et de notre savoir perdu les concernants. Je pense porter plus de cailloux à l’avenir ! J’ai aussi adoré le stand du Meltdown (une chaîne de bar) d’Aix, les serveurs y étaient très sympathiques. Nos voisins Orange étaient aussi plutôt sympathiques, nous rigolions sur Twitter et accompagné de Christopher, nous sommes partie à la chasse pour retrouver la Community Manager de leur stand. Comme quoi, le Héro Festival est un rendez-vous bon enfant.
Sinon, un vendeur de nourritures bien grasses, ça compte comme stand préféré ?

Conseilles-tu ce festival pour les fans de jeu vidéo ?

Oui, oui et OUI ! Il y a tout un tas de stands tel que XBOX et PS4, ou encore de retro gaming. On peut aussi y tester tout un tas de technologies qui en règle général ne sont pas accessibles financièrement pour la plupart des gens. Je ne comptais plus le nombre de personnes n’ayant jamais touché au HTC Vive avant de passer nous voir. Outre les consoles on peut aussi trouver tout une flopée de stands en rapport avec nos séries, youtubeurs, etc… qui vendent des produits dérivés ou qui proposent des séances de dédicaces. L’occasion de rencontrer ceux que l’on voit quotidiennement derrière nos écrans. Je dirais que c’est aussi le Paradis et l’Enfer sur terre pour tout bon fans de jeu vidéo, enfin, le Paradis pour un(e) fan et l’enfer pour le porte monnaie ! Mais c’est inévitable, si on aime le Toulouse Game Show ou la Paris Games Week , voici leur petit frère !

24/04/2015
Atropos

                                “ATROPOS”           “Atropos” est un film pour Médecins sans Frontières en cours de réalisation par les étudiants de 4e année 3D, Cinéma & VFX, spécialisation “intégration et prise de vue réelle” à Objectif 3D.     […]

En savoir plus