Aujourd’hui c’est la sortie d’ « Astérix – Le secret de la potion magique ». 4 ans après « Astérix : Le Domaine de dieux » d’Alexandre Astier, nous sommes impatients de découvrir les nouvelles aventures des irréductibles Gaulois. Et d’autant plus que l’un de nos anciens étudiants a travaillé dur sur ce beau projet, il nous en parle !

Bonjour Franck, comment vas-tu ? Pas trop stressé en ce jour de sortie de film ?

Bonjour, ça va tranquillement et non jamais stressé de la sortie d’un film, pour moi c’est juste la fin d’un boulot et même si c’est toujours très plaisant de voir le résultat final, cela ne me stress pas (on a fait ce que le réalisateur nous a demandé que ça nous plaise ou pas) dans ce cas précis je suis très content du résultat les équipes ont vraiment bien bossé.

 

Peux-tu nous expliquer quel a été ton rôle dans ce film ?

Je suis spécialisé en “Cloth” (dans le département CFX) et en gros je m’occupe d’animer les objets dynamique (principalement les vêtements, mais aussi des cordes, des fleurs … )

J’étais le seul “senior” de l’équipe donc en plus de mes plans mon rôle a été d’encadrer et former les plus “jeunes” ainsi qu’aider à trouver des solutions aux problèmes.

 

Combien de temps as-tu travaillé sur Astérix ?

Six mois, la production précédente a été très dure physiquement et moralement du coup je ne me suis pas occupé des assets et je suis arrivé tard sur Astérix.

 

Tu bosses chez Mikros depuis deux ans maintenant il me semble, quelle est ta situation au sein du studio, à la fin d’un projet tu enchaînes directement sur un nouveau ?

En France on travaille généralement avec un statut intermittent donc on ne sait jamais vraiment comment ça va se passer ni combien de temps ça va durer ! tout dépend des besoins du studio mais aussi des relations que l’on a avec les différents responsables car d’un projet sur l’autre les responsables ne sont pas les même et ils n’ont pas forcément le même regard sur votre travail.

En l’occurrence pour mon aventure avec Mikros j’ai repris lors de « Captain Underpants » grâce à un ami qui était lead et qui m’a demandé de le rejoindre sur le film et par la suite Mikros m’a proposé d’enchaîner sur une pub « Duracell » en attendant de reprendre sur « Sherlock gnomes » et « Astérix » est venu conclure mon passage chez eux (Astérix était mon objectif quand je suis revenu à Mikros car j’avais très envie de bosser sur un film de Louis Clichy et Alexandre Astier)

 

Ta filmographie commence à être extrêmement longue ! Sur quel projet tu as le plus aimé travailler ? Lequel tu nous conseilles de regarder en premier ?

Oula c’est très compliqué car sur tous les films il y a eu de très bon moment, de belles rencontres.

Disons que je considère que « Speed Racer » a été une prod marquante, car je pense que c’est un des films ou je me suis senti le plus investi et peut être aussi car ça a été un de mes premiers films et certainement celui ou j’ai fait le plus d’heure.

Pour celui que je vous conseillerai de regarder je dirai « Astérix »! non pas parce qu’il vient de sortir bientôt mais surtout pour cette anecdote la : 
Lorsque l’on arrive sur une nouvelle prod généralement on vous montre le film en l’état (histoire d’avoir une idée de sur quoi vous allez travailler) et donc souvent vous avez le son (quasi définitif) et pour image le dernier montage en date donc en CFX c’est souvent encore les images de storyboard et Astérix a été le 1er film devant lequel je ne me suis pas assoupi lors du 1er visionnage. Ce qui montre à quel point le film est dynamique !

 

As-tu des conseils à donner aux étudiants d’Objectif 3D qui suivent ta voie ?

Que faites vous encore sur le blog ? vous avez pas du boulot !!!!

Non plus sérieusement, aimez ce que vous faites c’est le plus important mais sans s’oublier pour autant ! Savoir lever la tête de son écran c’est le meilleur moyen de se rentre compte de ses erreurs.

 

Peux-tu nous donner ton retour sur ta formation à Objectif 3D avec le recul que tu as aujourd’hui ?

Onze ans après je suis plutôt content du résultat donc forcément très content d’être passé par objectif 3D ! La preuve en est que j’essaie de revenir régulièrement vous voir.

 

Enfin, quel est ton prochain projet !?

Cet été, j’ai été recruté par Cinesite et donc actuellement (et depuis fin octobre) je suis dans l’attente de mon visa de travail (ayant plus de 35 ans les délais sont plus longs qu’un simple PVT) donc dans les jours (ou semaines) à venir j’intégrerai l’équipe CFX de Cinesite Montréal !
Pour le projet je ne sais pas encore tout dépendra de mon arrivée sur place…

 

Merci Franck ! Et en attendant de foncer au cinéma dès ce soir pour voir le résultat, voici la Bande Annonce :